"Victoire à Pleime" ?

Les touristes qui visitent Pleime seraient sans aucune doute amener par les gens locaux à se rendre au monument "Vestige Historique - Victoire à Pleime". James Michener, un ancien combattant américain de la guerre du Viet Nam, a pris la photo ci-dessous en septembre 2007.

Vestige historique, c'est bien entendu. Mais victoire à Pleime? De qui? Ce n'était définitivement pas des troupes de Viet Cong (Communistes nord-vietnamiens). Le 32è Régiment ANV a abandonné la formation d'embûche après avoir failli stopper et détruire la Force de Frappe Blindée de Secours et a dû se retirer vers le massif de Chu Pong. Le 33è Régiment ANV, après l'attaque au camp Pleime afin d'attirer la force de secours a dû se retirer à la suite du 32è Régiment ANV à la base arrière dans le massif de Chu Pong. Le 66è Régiment ANV, qui était arrivé en retard au champ de bataille, a été attaqué en surprise par l'US 1st Air Cavalry Brigade qui s'était débarqué au pied du massif de Chu Pong. Tous les trois 32è, 33è et 66è Régiments ANV ont été anéantis par les bombardements des B-52s effectués cinq fois par jour partout sur le massif de Chu Pong du 15 au 17 novembre. Et finalement, les deux 334è et 635è Bataillons appartenant au 32è Régiment ANV ont été cernés et abattus par la Brigade de Parachutistes ARVN au cours de leur retrait dans la vallée d'Ia Drang vers le Cambodge.

En plus, le commandant du camp Pleime rapporte que le nombre de Viet Cong morts pendant le siège était 400 tués. Le commandant de l'US 1st Air Cavalry Brigade rapporte que pendant l'opération All The Way poursuivant l'ennemi du camp Pleime au massif de Chu Pong, le nombre était environ 800 tués. A LZ X-Ray et LZ Albany, le nombre était estimé à 2500 tués. Les bombardements de B-52 comptent environ 2000 tués. La Brigade de Parachutistes ARVN a tué environ 300 VC aux deux endroits d'embûches. En tout, pendant la bataille de Pleime, le côté VC ont perdu 6000 combattants. La perte du côté allié était de 1/10è.

C'est tout de même injustifiable de proclamer victoire à Pleime lorsque les objectifs n'ont pas été conquis, les pertes se sont avérées extrêmement lourdes et les survivants des troupes attaquantes ont dû battre en retraite à travers la frontière cambodgienne.

Nguyen Van Tin
Le 03 mai 2009

generalhieu.com