La Situation Militaire le 8-9 avril 1975

Le 9 avril 1975, l'Ambassadeur Graham Martin envoie le rapport suivant sur la situation militaire dans les régions militaires encore sous le contrôle du Gouvernement du Sud Vietnam. Dans ce télégramme, il mentionne la mort du Général de Division Nguyen Van Hiêu, Commandant Adjoint du IIIè Corps. Ce document a été obtenu sous la loi Freedom of Information Act.

De l'Ambassade Américaine Saïgon
Au Sécrétaire d'Etat Washington, Immédiat 5007
Pour Info Sécrétaire de la Défense Washington, Immédiat
Ambassade Américaine Bangkok, Immédiat
Ambassade Américaine Canberra, Immédiat
Délégation Américaine auprès de la Conférence de Paris, Immédiat
Ambassade Américaine Vientiane, Immédiat
CINCPAC HI, Immédiat
USSAG NKP TH, Immédiat
Ambassade Américaine Jakarta, Priorité
Ambassade Américaine Phnom Penh, Priorité
Ambassade Américaine Téhéran, Priorité
Consul Américain Bien Hoa
Consul Américain Can Tho

Sujet: Points saillants de l'offensive de l'ANV -- Sommaire de la période terminant à midi du 9 avril.

1. En Général

L'activité militaire a pris un saut soudain vers le haut dans la RM-3 durant les 24 heures passées avec des attaques lourdes de l'ANV contre Xuan Loc, la capitale de Long Khanh, approximativement 60 kilomètres est de Saïgon sur la Route Nationale 1. Une unité de la 5ème Division de l'ANV attaquant près de Tan An, la capitale de Long An, a fait arrêter le trafic sur la Route Nationale 4 menant au Delta. Le terrain d'aviation militaire de Bien Hoa a subi une attaque lourde de rocquettes. L'activité sur toute la région du Delta a diminué quelque peu.

2. RM-3

L'AVN a escaladé nettement le niveau de combat dans la RM-3 durant les 24 heures passées. Une attaque majeure a été dirigée à Xuan Loc, la capitale de Long Khanh, lancée par le 812ème Régiment de la 6ème Division de l'ANV. Un assaut lourd par terre soutenu par l'artillerie, chars et véhicules blindés a été lancé tôt le 9 avril. Les commandos de l'ANV ont pénétré à la place du marché de la ville et le combat a été lourd dans et autour de la ville. Xuan Loc est défendue par le 43ème Régiment de la 18ème Division de l'ARVN. Cette unité a été affaiblie dans le combat à Dinh Quan et Hoai Duc le mois dernier. Les forces de l'ANV occupant le haut terrain près de la jonction des Routes 1 et 20 sont en train d'empêcher les efforts du GVN de renforcer le 43ème Régiment avec les éléments du 52ème Régiment de la 18ème Division. La chute de Xuan Loc poserait une menace substantielle à la base de Long Binh et la région de Bien Hoa. Une Force de Frappe blindée du GVN est en train de se déplacer à une position à l'est de Bien Hoa.

A Long An, il y a des attaques au sud et sudest de Tan An, la capitale de Long An, avec des éléments du 275ème Régiment de la 5ème Division de l'ANV impliqués dans une de ces attaques. La Route 4 a été interdite pendant un certain temps, mais est maintenant réouverte.

Le terrain d'aviation militaire de Bien Hoa et environs ont subi une attaque lourde de rocquettes entre 5 heures et 7 heures et demi du 9 avril. L'attaque est consisté de 29 salves de rocquettes à 122mm et 107 mm. Deux aviateurs ont été tués, et un réservoir d'essence d'une base arrière de l'ARVN a été détruit. Une rocquette a explosé entre 1000 et 150 mètres d'un complexe d'appartements.

Une équipe de réconaissance SVN a fait contact avec la population locale dans la vicinité de Nhatrang. Selon le rapport de cette équipe, toutes les agences militaires et civiles sont sous le contrôle de L'ANV, et tous les bureaux arborent le drapeau de l'ANV. Les chars ont initiallement entré dans la ville, mais ont quitté à présent. L'ANV est en train d'utiliser la station de radio de Nhatrang pour diffuser la propagande au public. Des armes anti-aériennes de toutes sortes sont disposées le long de la côte nord aussi bien que sud de Nhatrang.

A 6 heures du soir le 8 avril, le contact par radio a été perdu avec Thien Giao approximativement 15 kilomètres nord de Phan Thiet, la capitale de Binh Thuan. Thien Giao a subi un attaque lourde par les forces de l'ANV à ce moment-là. Phan Thiet a subi des attaques de rocquettes le 7 et 8 avril. Le QG de la province a été touché et a déplacé à un point au-dehors de la ville. Phan Thiet demeure sous le contrôle du GVN et le chef de province a confiance qu'il peut faire face à la menace. A présent, cinq navires du GVN sont en train de fournir le support de tirs aux forces du GVN autour de Phan Thiet.

L'AFVN continue à opérer du terrain d'aviation de Phan Rang, Ninh Thuan et les unités de l'ARVN procurent la sécurité à la base. Des sources de renseignement indiquent que les unités de l'ANV dans la région se préparent à se rendre à Phan Rang.

Le Commandant Adjoint de MR-3, le Général de Division Nguyen Van Hieu, a été trouvé mort à son bureau le soir du 8 avril, avec une balle unique pénétrant sa tête. Sa mort a été attribuée à "un accident d'armes."

3. RM-4

L'activité dans l'ensemble du Delta a diminué durant les 24 heures passées, comme les unités de la 4ème Division de l'ANV se sont désengagées autour de Can Tho. Le Commandant de la 21ème Division de l'ARVN sent que la 4ème Division renouvèlera les contacts dans un temps court, possiblement dans des attaques massives.

Moc Hoa est tranquille après des attaques lourdes hier, et la 5ème Division de l'ANV est en train de se déplacer d'autour Moc Hoa vers la région du Bec de Perroquet le long de la frontière de Hau Nghia. La Route 9 menant à Moc Hoa a été fermée depuis le 6 avril.

Il y a une augmentation nette d'attaques le long de la Route 23 menant à la ville de Sadec, et la route était fermée pour la plupart du 8 avril. Les nouveaux bataillons assignés à la 21ème Division de l'ARVN ont été rongés par un taux de désertions élevé et ne seront utilisés qu'après que les effectifs se soient stabilisés.

Martin

Nguyen Van Tin
18 April 2002

generalhieu.com