Le Général Hieu Déménage Son Q.G. à Lai Khe

Aussitôt que le Général Hieu prend la commande de la 5ème Division en août 1969, il a dû déménager son quartier général de Binh Duong à Lai Khe, pour remplacer la 1ère Division d'Infanterie Américaine, qui déplace son quartier général à Di An, près de Bien Hoa. En dépit du temps consacré à ce vaste déménagement, il a pu quand même reconstituer ses unités en une force offensive, qui a réussi à pousser les unités de l'ANV vers l'autre côté de la frontière vietnamienne-cambodgienne, après à peine deux mois.

1. Lettre du Général Do Cao Tri au Général Cao Van Vien (23 janvier 1970)

Référence:

Message No 1453/TTM/P3, daté le 12 jan 70, J3, JGS
Procès-verbal No 036/UBHH/VM/V3CT, daté le 9 jan 70, Commission Combinée ARVN-US, III ZCT.

1. En exécutant la référence 1 ci-dessus, après discussion avec la 5ème Division d'Infanterie, QG/III ZCT convoque une réunion de toute la Commission ARVN-US, III ZCT au quartier général du III Corps le 9 jan 70 pour déterminer le modus operandi général de cette Commission et pour discuter au sujet de l'horaire et procédure pour le transfer du Camps de Base Lai Khe à la 5ème Division d'Infanterie de l'ARVN (référence 2 ci-dessus).

Dans la réunion préliminaire ci-dessus mentionnée, la commission récommende la IIFFV et la 1ère Division d'Infanterie de l'US d'arranger une journée pour que la commission puisse évaluer l'état présent des barraques et équipements au camp de base. Cette récommendation a été approuvée et la commission combinée ARVN-US, III ZCT formée des représentants du QG/III ZCT, III ALO, 5ème Division d'Infanterie de l'ARVN et le Bureau de Construction des Bâtiments Militaires de Binh Duong, visite le Camp de Base Lai Khe le 16 jan 70 (LTC Ton That Van, représentant de l'EMG accompagne cette délégation en visite).

Après avoir été briefé par la 1ère Division d'Infanterie de l'US sur l'état des barraques (aménagement), équipements disponibles et le système de défense et sur le concept des Forces Armées de l'US au sujet du transfer de ce camp de base à la 5ème Division de l'Infanterie de l'ARVN, le QG/III Corps a été informé que le transfer serait conduit en 2 phases:

Phase 1: la totalité de la région ouest et une part de la région est du camp seront retransmises par la 1ère Division de l'Infanterie de l'US le 15 mars 1970. La région restante serait temporairement utilisée par les Forces Armées américaines pour stationner les unités suivantes: 2 compagnies d'hélicoptères; 1 QG d'Artillerie et 2 batteries de canons; 1 bataillon de Génie; 1 unité de Cavalerie Blindée.

Phase 2: La région restante serait transférée à la 5ème Division de l'Infanterie vietnamienne. La date du transfer sera avisée plus tard (aux environs de juin ou août 1970).

Puis, la Commission Combinée ARVN-US, III ZCT a été donnée un tour guidé pour observer l'arène du camp.

Après l'observation sur place, la commission a trouvé que le camp de base Lai Khe est trop large; ainsi il prendrait beaucoup de temps pour achever un inventaire complet des barraques et des équipements. Ainsi, bien que la date de transfer n'ait pas été officiellement confirmée, la commission a recommendé à la 1ère Division d'Infanterie américaine (la récommendation a été approuvée) d'autoriser une commission réduite de venir et travailler au camp de base Lai Khe dès le 19 jan 70 en coordination avec la 1ère Division d'Infanterie américaine pour accomplir un inventaire général des barraques et des équipements afin que, aussitôt que la 1ère Division d'Infanterie reçoive l'ordre de transfer, la prise du camp puisse s'effectuer immédiatement.

La composition de la commission réduite serait formée par:

- Représentant du 4ème Bureau, 5ème Division d'Infanterie vietnamienne (Président)
- Représentant du 3ème Bureau + MS3, 5ème Division d'Infanterie vietnamienne
- Représentant du 4ème Bureau, III Corps
- Représentant du III ALO
- Représentant du Bureau de Construction des Bâtiments Militaires de Binh Duong

Chaque semaine, la commission réduite rédigera un rapport sur le progrès de sa tâche, des difficultés rencontrées et ses recommendations à la Commission Combinée ARVN-US, III ZCT pour être discutés pendant la réunion hebdomadaire qui aura lieu le jeudi de chaque semaine.

2. Observation générale sur l'état des barraques et équipements du Camps Lai Khe:

a. Barraques:

À l'exclusion d'un nombre de bâtiments en métal de bureaux, approximativement 26 pièces, construits à la région centrale à être utilisée comme installations principales du QG, 1ère Division d'Infanterie américaine, et d'un nombre de bâtiments en briques du Centre de Recherche de Plantation de Caoutchouc Indochinoise (environs 20 rangées) qui pourraient être utilisés à long terme; les autres bâtiments sont des maisons préfabriquées avec des toits en tôle et des murs en bois troués. Leurs écrans para-moustiques et mouches ont été dédommagés à plusieurs emplacements. Ces bâtiments pourraient être utilisés pour un maximum de 2 ans. S'ils ne sont pas réparés à temps, ils s'effondront complètement. Ceci n'inclue pas un bon nombre de tentes qui ne sont plus bons à rien.

b. Service public:

(1) Electricité:

À présent, le Camp Lai Khe est servi avec de l'électricité provenant de 2 sources. La 1ère source procure de l'électricité à haut voltage par 3 générateurs de 500 KW opérés par PA&E: ces générateurs procurent de l'électricité à la région centrale qui inclue le quartier général de la Division, le Centre d'Opération Tactique, le Centre de Transmission et une installation essentielle. La 2ème source est formée par des générateurs de 100 KW et au-dessous qui procurent de l'électricité aux autres régions éparpillées dans le camp.

(2) Eau:

Dans le camp entier, il y a 2 points d'alimentation d'eau et systèmes d'alimentation d'eau comme suit: 1 point d'alimentation d'eau non potable; 1 point d'alimentation d'eau potable; 3 stations de pompage d'eau; 1 station de purification d'eau; 4 puits d'eau; une ligne de 8000 feet de long de distribution d'eau.

3. Recommendations:

Basé sur les facteurs ci-dessus et sur la recommendation de la 5ème Division d'Infanterie vietnamienne, le QG/III ZTZ demande que l'Agence Logistique Centrale, EMG:

a. Intervienne auprès du MACV pour assurer:

(1) le transfer à la 5ème Division d'Infanterie vietnamienne de tous les bâtiments de logement disponibles y compris les bâtiments en métal pour bureaux et les installations essentielles, telles que le COT, Centre de Transmission, etc...qui ont été utilisés par la 1ère Division d'Infanterie américaine.

(2) le transfer à la 5ème Division d'Infanterie vietnamienne du nombre de caravannes à être utilisées comme logements du Commandant de la Division et de tous les officiers gradés (3 maisons au moins).

(3) le transfer à la 5ème Division d'Infanterie vietnamienne de tous les générateurs disponibles y compris les 3 générateurs de 500 KW et leurs équipements secondaires tels que: lignes électriques principales et secondaires, les postes électriques, les stations de transformation électriques, les lampoules, etc...

Quant aux opérateurs pour opérer les générateurs haut voltage, le 30ème Groupe de Génie de Combat a suffisamment d'opérateurs et entraîneront davantage d'opérateurs pour la 5ème Division d'Infanterie vietnamienne pour opérer ces générateurs.

(4) le transfer à la 5ème Division d'Infanterie de tous les systèmes d'alimentation d'eau y compris les pompes d'eau, les purificateurs d'eau, les chateâux d'eau et les tuyaux de distribution d'eau.

(5) le transfer des climatiseurs, des ventilateurs électriques installés aux COT, Centre de Transmission et de toutes les installations du camp; parce que ces bâtiments sont en métal ou préfabriqués qui sont trop bas en hauteur, et si les climatiseurs et les ventilateurs électriques ne sont pas disponibles, le personnel ne pourrait pas travailler dans ces bâtiments, en particulier pendant la saison sèche.

(6) le transfer des câbles, des lignes téléphoniques, etc...

(7) le transfer de tous les matériels de bureau et de logements, tels que: tables, bureaux, chaises, cabinets, lits, matelas, etc... n'appartenant pas au COT de la 1ère Division d'Infanterie américaine et n'ont plus été utilisés par cette unité.

b. La permission à la 5ème Division d'Infanterie vietnamienne d'utiliser tous les bâtiments du Centre de Recherche du Caoutchouc Indochinoise pour avoir suffisamment d'espaces pour travailler. Actuellement, ces bâtiments sont éparpillés parmi d'autres bâtiments à l'intérieur du périmètre défensif de ce camp et adjacent à la Région Centrale (le QG de Division), ainsi ils ne peuvent pas être séparés et restitués aux propriétaires, et des résidences civiles au sein des installations militaires causeront beaucoup de difficultés à la 5ème Division d'Infanterie dans la défense et la protection de ce camp militaire.

c. En plus, pour assister la 5ème Division d'Infanterie vietnamienne d'implimenter immédiatement la réparation et le maintien des barraques et le système de défense qui ont été dédommagés, demande que l'Agence Centrale de Logistiques, EMG de considérer et de procurer la provision initiale des matériaux suivants à la 5ème Division d'Infanterie vietnamienne:

(1) Maintien des barraques: 5.000 sacs de ciment (pour fabriquer les sols, blocs pour les murs); 50 mètres cubes de bois de charpente de toutes dimensions (pour portes, remplacements des traverses et des colonnes de maison); 800 kgs de clous (variés).

(2) Maintien du système de défense: 23.632 mines M16 ; 860 mines Claymore ; 1.720 torches lumineuses; 738 mètres cubes de bois de charpente; 1.456 boulons à 12x150; 22.800 kilogrammes de clous à 6-10-15cm; 672 sacs de ciment; 183 mètres cubes de sable.

(le système de défense est formé de 11.750 mètres de clôture du périmètre; 11.000 mètres de clôture parmi les unités, 112 bunkers et tours de surveillances).

4. Ci-dessus sont les observations générales du QG/III ZCT et les requêtes initiales de la 5ème Division d'Infanterie, le QG/III ZCT soumettra continuellement des rapports à l'Agence Centrale de Logistiques, EMG sur le progrès de la tâche, des difficultés et recommendations concernant le transfer de ce camp après chaque réunion hebdomadaire de la Commission Combinée ARVN-US, III ZCT.

APO 3177, 23 janvier 1970
Le Général de Corps DO CAO TRI
Commanding Général, III Corps + III ZCT

2. Memorandum du Général McAuliffe au Général Milloy (13 mars 1970).

1. J'ai appelé le Général Conroy 4ème Bureau/MACV ce matin pour avoir de première main sa réaction à la réunion à Lai Khe du 11 mars qui implique le Général Hieu, le Général Ngo Dzu, le Général Khuyen, le Général Yates et d'autres. Il dit qu'il veut que les points suivants soient bien clairs:

a. Il ne fait aucun engagement, sauf de préciser que la MACV est déjà en train d'étudier les différents aspects du problème du transfer de ce camp (l'étude prendra deux mois pour achever).

b. Son intention a été d'écouter la présentation du Général Hieu au sujet des problèmes du transfer de ce camp à la 5ème Division à Lai Khe. Il dit qu'il note des réactions mélangées des officiers de l'EMG présents à la présentation du Général Hieu.

c. Il note que plusieurs problèmes sont encore en suspense:

(1) Maintien et procurement des pièces pour le système de haut voltage après qu'il soit passé à l'ARVN (après le départ des unités américaines de Lai Khe) -- Il a l'intention de parler au Général Mildren à propos de ce problème, qu'il considère comme étant le plus grave parmi les problèmes discutés.

(2) Provision de citernes et de pompes d'eaux -- Il commente que la division devrait sans retard demander une augmentation de citernes et de pompes (J'indique que la 5ème Division a été déjà fournie avec 10 citernes d'eau avec des pompes d'emprunt en attendant le procurement par voie de l'ARVN).

(3) Ampoules électriques -- Il reconnaît que le côté américain devrait fournir un certain nombre d'ampoules (Son implication est que toute la quantité d'ampoules devrait être livré d'un seul coup) pour être utilisées en attendant que les installations électriques de type américain soient remplacées par le type vietnamien.

(4) Fonds pour le maintien du camp -- Il dit que le Gouvernement Vietnamien normalement fournit très peu de fonds pour le maintien des camps, très souvent un dixième de la somme demandée, et qu'il est généralement pas possible d'obtenir d'autres fonds dans ce domaine. Il commente que les unités de l'ARVN occupant les anciens camps des Américains devront apprendre à vivre sous ces conditions monétaires austères; ou mieux, ils ne devront pas accepter ces camps pour y demeurer. Il note que beaucoup des bâtiments à Lai Khe ont besoin d'être réparés et que, si les matériaux de construction ne peuvent pas être obtenus à travers les voies normales, il devrait être possible d'abattre certains bâtiments afin de procurer des matériaux pour rapiécer les autres.

d. Il commente également sur le plan du Général Hieu pour la défense de la base Lai Khe. Il observe qu'il lui apparaît qu'un trop grand nombre de troupes sont commises dans ce but, et que certaines de ces troupes pourraient être beaucoup mieux utilisées pour le maintien des bâtiments, etc., pendant la journée.

e. On lui a dit, tandis qu'il était à Lai Khe, que la 5ème Division a plusieurs détecteurs de mines qui ont besoin d'être fixés -- il y aura une augmentation du besoin de ces détecteurs quand la 5ème Division assume la responsabilité de la sécurité pour les LOCs principaux dans leurs nouvelles TAOR. Il dit qu'il est en train d'examiner ce problème pour voir ce qu'il peut faire pour aider.

2. Comme je vous ai indiqué hier soir, mon personnel, en conjonction avec le personnel de l'IIFFV, est en train de préparer une lettre au Général Tri au sujet des différentes questions de soutien pour Lai Khe que lui et le Général Hieu ont soulevés. Mon but est d'essayer de procurer des réponses réalistes et de préciser quel soutien qu'on peut attendre du côté américain. Nous tiendrons compte des vues du Général Conroy dans la préparation de cette lettre.

D.P. McAuffille
Brigadier General, USA
Deputy Senior Advisor
MACCZ-III

P.S. Comme vous le savez, le Général Tri et le Général Hieu ont exprimé certaine inquiétude de leur capacité d'opérer Lai Khe sans l'aide des Américains, et en particulier après que le reste des unités américains se sont retirées. Le personnel de l'IIFFV et du mien sont en train de travailler étroitement avec l'USAV et la 5ème Division et ils ont déjà résolu plusieurs problèmes. Le Général Tri est quelque peu inquiet au sujet de la source ultérieure d'électricité et le manque de fonds de l'ARVN pour le maintien des bâtiments etc.

Ci-joint est une copie du rapport d'une réunion tenue hier à Lai Khe. Il y a encore des problèmes à résoudre; mais il est évident que ces problèmes ont été reconnus par toutes les parties impliquées et seraient résolus bientôt. Nous les suivons de près.

3. Lettre du Général Do Cao Tri au Général Ewell (14 mars 1970)

Sujet: Requête pour le Soutien dans le Maintien du Camp Lai Khe

Ceci est pour informer votre Quartier Général:

1. A présent, la prise en possession du camp Lai Khe par la 5ème Division d'Infanterie est presque complète, sauf une petite section qui sera reçue dans un avenir proche. De ces sections déjà reçues, III ZCT a trouvé que la plupart des maisons dans ce camp sont des maisons préfabriquées. Ainsi, après un long usage, ces maisons sont en pauvre condition.

2. Bien que le Quartier Général du III Corps ait demandé à l'EMG, AFRVN d'allouer du fonds à la 5ème Division d'Infanterie pour réparer le camp Lai Khe mais à cause de la pénurie de fonds de l'ARVN, l'EMG a seulement fourni 1.500.000 piastres pour le maintien immédiat de n'importe quel but nécessaire. Cependant, pour un camp aussi large que le camp Lai Khe, le Quartier Général du III ZCT a trouvé que ce petit fonds ne peut pas répondre à la demande de maintien du camp.

3. Le Quartier Général du III Corps a appris que les Forces Armées américaines ont l'intention de procurer le fonds de maintien de l'an 1970 au camp Lai Khe et à présent, PA&E est en train de réparer les maisons occupées par les Forces Armées américaines y compris les barraques de l'Equipe 70 des conseilllers américains localisées dans la région qui a été remise à la 5ème Division d'Infanterie vietnamienne. Ainsi, pour assister la 5ème Division d'Infanterie vietnamienne à avoir suffisamment de logements pendant les premiers jours au camp Lai Khe, demande à votre Quartier Général d'intervenir auprès de l'USARV d'approuver que PA&E continue à maintenir les barraques remises à la 5ème Division d'Infanterie vietnamienne avec le fonds de maintien de 1970, fourni par les Forces Armées américaines.

APO 3177, 14 mars 1970
Le Général Do Cao Tri
Commandant Général, III Corps et III ZCT

4. Lettre du Général McAuliffe au Général Ewell (18 mars 1970)

Sujet: Soutien au Camp Lai Khe

1. Dans une visite à Lai Khe, le 10 mars, le Général Tri m'a demandé de: (1) procurer le soutien de PA&E (ou procurer du fonds pour un tel soutien) à la région de la 5ème Division d'Infanterie à Lai Khe pour le restant de cette année; (2) procurer du bois de charpente et des toits en tôle pour le maintien des bâtiments dans ce camp; (3) clarifier si le système à haut ou bas voltage est laissé à Lai Khe (il cite la directive du MACV qui spécifie les systèmes à bas voltage à remettre à l'AFRVN).

2. Le Général Hieu a invité le Général Khuyen, CG CLC, à visiter Lai Khe. Le 11 mars, le Général Khuyen est venu, accompagné par le Général Dzu, le Général Nguyen (Ingénieur de l'EMG), le Général Conroy et le Général Yates (votre personnel et le mien n'ont pas appris de la visite de cette délégation à temps pour y participer). Les questions ci-dessus, et autres concernant Lai Khe ont été discutées. J'ai appelé le Général Conroy le jour suivant pour avoir sa réaction de la réunion. Brèvement, il a dit qu'il a seulement écouté les commentaires du Général Hieu au sujet des conditions du camp et du besoin de soutien, mais qu'il n'a fait aucun engagement. Le Général Conroy reconnaît que la MACV est en train d'étudier, avec l'EMG, les problèmes liés avec le transfer des bases à l'AFRVN; également, il dit qu'il considère le problème des pièces de maintien pour le système HV à Lai Khe comme étant le plus sérieux parmi les problèmes discutés -- il est en train de suivre de près ce problème.

3. A la section marquée A est une traduction de la lettre datée le 14 mars de la part du Général Tri sur ce sujet (elle a été reçue le 17 mars).

4. Je crois que les réponses provisoires devraient être fournies aux questions posées par le Général Tri et une lettre, puisque l'étude du transfer des camps de la MACV ne serait achevée que dans plusieurs semaines ou plus). Egalement, je crois qu'une note de réalisme devrait être injectée dans cette affaire, car je sens un certain optimisme concernant le soutien américain a été créé (faussement) parmi les participants de l'ARVN dans la réunion à Lai Khe (j'ai discuté ce point avec le Général Tri). Par conséquent, je récommende que vous approuviez et signiez cette lettre à la section marquée B.

D.P. McAuliff
Brigadier General, USA
Deputy Senior Advisor

5. Lettre du Général Ewell au Général Tri

Cher Général Tri:

En réponse à votre question du 10 mars au Général de Brigade McAuliffe et votre lettre du 14 mars concernant le soutien au camp Lai Khe, j'ai donné l'ordre à mon personnel d'étudier les points que vous avez soulevés. Tandis que plusieurs aspects de ce sujet sont encore en train d'être étudier par la MACV et ASARV, je voudrais vous passer les informations que j'ai pues obtenir en ce moment.

Provision d'Electricité:

a. Directive 735-3 de MACV et la procédure de l'USARV pour le transfer des immeubles tel que le camp Lai Khe à l'AFRVN exige de laisser le système électrique dans les immeubles pour être utilisés après le transfer. L'USARV a demandé à la MACV de se prononcer aussitôt que possible l'intention de laisser sur place le système de Haut Voltage et de le remettre à l'AFRVN.

b. L'USARV et mon personnel pensent que le système HV est plus désirable que le système BV parce que: moins couteux; moins d'équipement de maintien pour l'électricité reçue; et la désirabilité de standardiser avec les systèmes HV dans les camps dans tout le pays. En plus, l'USARV n'a pas la capacité, ni en fonds ni en équipement, pour convertir le système HV existant à Lai Khe à un système BV.

c. La question de procurer les pièces de maintien pour les systèmes HV transférés à l'AFRVN est également à l'étude en ce moment.

d. Je crois qu'il serait prudent pour l'AFRVN d'étendre la formation des électriciens pour procurer une réserve de personnel qualifié pour le maintien des systèmes HV.

Bois de charpente et tôles: Bois de charpente de dimensions 1x et 2x et tôles pour toits sont encore en pénurie. En fait, la pénurie de ces matériaux de construction est en train de nous prévenir de remplir notre obligation envers les projets de logements des familles de l'AFRVN à ce moment. Je suis au courant que l'opération de sauvetage à Dau Tieng procurera une certaine quantité de matériaux pour le logement des familles des soldats. Il serait approprié, cependant, de divertir certains de ces matériaux récupérés pour le maintien des bâtiments à Lai Khe; alternativement, sélectionner certains bâtiments à Lai Khe pour les démanteler afin d'utiliser les matériaux ainsi obtenus pour le maintien des autres bâtiments.

Maintien et Soutien (M&S) du service public: Le problème de procurer le soutien par PA&E à la section de l'ARVN à Lai Khe, ou procurer le fonds américain pour le soutien M&S pour le reste de l'année fiscale, est à l'étude en ce moment par la MACV. Prenant une vue réaliste, cependant, le fonds américain a été sévèrement réduit dans le pays à cause des actions budgétaires du congrès, et il semble qu'il n'y aurait pas beaucoup de soutien pour ce type d'aide. Je continuerai à presser une solution aussi favorable que possible dans ces conditions.

Sincèrement,
LG Julian J. Ewell
Senior Advisor
CG IIFFV

- Le Général Hieu à Camp Lai Khe

- Cérémonie du Transfert du Camp Lai Khe (1) (Video clip)

- Cérémonie de Transfert de Lai Khe (2) (Video clip)

generalhieu.com