La Campagne de Do Xa

Do Xa a été toujours un sanctuaire Viet Cong impénétrable en raison de sa configuration compliquée. Cette enclave était une vallée qui se plie contre la Chaîne Annamite juste au sommet Ngoc Linh, qui s'élève si haut (2.598m) que les rayons du soleil ont de la peine à atteindre le sol de cette vallée. Parce qu'elle était à la jonction de trois Provinces (Kontum, Quang Tin et Quang Ngai), les Viet Cong l'utilisaient comme la porte d'infiltration des troupes quittant la piste Ho Chi Minh le long du Laos pour entrer dans les régions du Centre Vietnam. Elle était également servie comme dépôts de munitions et de nourriture, aussi bien qu'emplacements de repos et d'hôpitaux. Comme les troupes de l'ARVN n'arrivaient pas à pénétrer cette région, elle a été désignée comme zone de tir et de bombardement libre. Par conséquent, quand les avions retournaient à leur base après une mission aérienne, les pilotes déchargaient librement le restant de leurs bombes et munitions dans cette zone.

Le lundi 27 avril 1964, le Général Do Cao Tri, Commandant Général du 2ème Corps, lançait la Campagne de Do Xa (Opération Quyet Thang 202) visant directement cette vallée au point Khe Nuoc Lah, le sanctuaire impénétrable du Général Nguyen Don de l'ANV. Il a confié la planification et l'exécution de cette opération au Colonel Nguyen Van Hieu, son Chef d'état major, avec l'assistance du Colonel Lu Lan, en tant que Commandant Adjoint d'Opération.

L'Avant Poste de Commande est établi à l'aérodrome de Quang Ngai. La force principale qui prend part à cette opération est divisée en deux groupes. Groupe A est composé de trois Bataillons de Rangers sous la commande du Commandant Son Thuong. Groupe B est composé des unités du 50ème Régiment, appartenant à la 25ème Division, sous la commande du Commandant Phan Trong Chinh. Ces deux groupes sont renforcés avec le 5ème Bataillon de Parachutistes (Capitaine Ngo Quang Truong qui conduisait ce Bataillon de Parachutistes a reçu une promotion sur champ de bataille au rang de Commandant à la suite de cette campagne). Avant cette époque, tandis qu'il servait au 1er Corps en tant que Chef Adjoint d'opérations, Commandant Hieu avait collaboré étroitement avec les Marines de Corps américains à Danang à travers sa relation avec Commandant Wagner, USMC, un conseiller auprès du 1er Corps vietnamien. Cette relation étroite a facilité l'accord de la Commande des Marines de Corps américain quand Colonel Hieu demande leur aide de transport: la Commande de Marines américaine a bien voulu aller au-delà de leur responsabilité (qui était dans le 1er Corps) et a mis à la disposition du 2ème Corps un escadron d' hélicoptères H-34, l'escadron HMM-364 de l'USMC qui était renforcé par cinq UH-1B hélicoptères de combat de l'Armée Américaine et deux UH-34s de l'AFVN, pour le transport des troupes à l'enclave de Do Xa. En addition, le 52è Bataillon d'Aviation de l'US Army transportait les troupes et l'AFVN a aussi procuré deux avions de chasse Skyraiders pour couvrir le débarquement des troupes.

L'opération militaire couvrait une superficie de 60 kilomères carrés de jungle.

A peine deux jours dans l'opération, le 29/4, une unité de Ranger a détruit plusieurs bases VC et a saisi une mitrailleuse lourde de 30mm, une mitrailleuse légère 24x29, 11 fusils AR-15, six mitraillettes et 144 armes individuelles. Ils ont également pris et détruit 60 kilos de TNT, 1000 détonateurs lourds plus une grand quantité de grenades, mines, minutions, documents et équipements militaires et cinq tonnes de riz.

Le Général Lu Lan se rappelle encore que dans un vol d'inspection du champ de bataille, l'hélicoptère de commande transportant le Général Tri, le Colonel Lu Lan, le Commandant Minh (plus tard commandant de l'armée de l'air vietnamienne), et un Colonel conseiller américain a essuyé des tirs provenant des mitrailleuses ennemies déposées sur les hautes montagnes. Le pilote a plongé adroitement l'hélicoptère vers le bas et a volé à ras du sommet des arbres pour éviter les balles, ne permettant pas ainsi aux tireurs ennemis le temps nécessaire pour ajuster leurs visées. Néanmoins, les côtés et l'estomac de l'hélicoptère ont été percés par des balles à plusieurs endroits.

L'Opération Do Xa a détruit un réseau de communication du commandement VC composé de cinq stations, dont l'une servait pour communiquer avec Nord Viet Nam, et les quatre autres pour communiquer avec les unités VC provinciales.

L'Opération Do Xa a duré pendant un mois et est terminé le 27 mai 1964. Les forces de l'ARVN ont perdu 23 tués, 87 blessés, et 3 fusils, 4 hélicoptères, et 2 avions de chasse Skyraider. L'ennemi a perdu 62 tués, 17 capturés, deux mitrailleuses de 52 calibre, une mitrailleuse de 30 calibre, 69 armes individuelles, et une large quantité de mines et grenades, des équipements de génie, des explosives, médicaments, et des documents. En addition, les forces de l'ARVN ont détruit 185 installations, 17 tonnes de nourriture et 292 hectares de récolte.

La Campagne de Do Xa était le résultat de la combinaison de deux facteurs: l'agressivité du Général Do Cao Tri, un tacticien intrépide; et les talents d'organisation du Colonel Nguyen Van Hieu, un stratège accompli. Ces deux leaders militaires doués ont osé conduire les troupes de l'ampleur d'une division, composée d'un Régiment d'Infanterie, de trois Bataillons de Rangers, et d'un Bataillon de Parachutistes tout droit au coeur d'une enclave bien fortifiée de l'ennemi, une prouesse qu'aucun autre Général a pu accomplir. En fait, avant que le Général Nguyen Khanh et le Général Do Cao Tri échangeait le 2ème Corps et le 1er Corps entre eux, le Général Khanh avait essayé d'attaquer Do Xa avec l'aide de son Chef d'état major, Lieutenant Colonel Ngo Dzu. Mais ils avaient échoué misérablement parce que les troupes qu'il y avait envoyées ont été repoussées par l'ennemi après la perte d'un bataillon entier.

Butins de la Do Xa Campagne
Voici quelques photos prises par Eward P. "Angry Ed" Moore, 1stLt USMCR et courtoisie de Franklin A. Gulledge, Jr, Major USMC (Ret).
Photo 1: De gauche, Capt. Jim Warner et 1stLt Bruce Gosnell examinent quelques armes et munitions capturées dans le raid de Do Xa.
Photo 2: Armes et autres articles confisqués dans la vicinité de Do Xa.
Photo 3: La mitrailleuse à droite ressemble aux mitrailleuses des navires de guerre de la Deuxième Guerre Mondiale.
Les deux photos suivantes aussi bien que celle du Colonel Hieu avec le Colonel Lu Lan sont contribuées par M. Cau.
Photo 4: Le Général Nguyen Khanh et le Général Do Cao Tri étaient présents à l'exposition des butins de Do Xa.
Photo 5: Documents et matériels confisqués à Do Xa.
Les Forces Spéciales Sautent dans Do Xa


Nguyen Van Tin
22 Février 2000.

Mis à jour le 16.11.2003

generalhieu.com