Avant-propos

Il y a deux façons que vous pouvez choisir pour lire ce homepage: 1. soit par sujets; 2. soit par ordre chronologique de l'apparition des articles.

La Première Façon. Considérer ce homepage comme un produit fini, et lire les articles groupés en rubriques:

1. sa vie: afin de saisir le Général Hieu comme un être humain dépeint sous différents aspects: un frère, un général vaillant dans ses rapports avec autrui, un patriote, un fils, un mari et un père, un être profondément religieux, un guerrier compétent, une personnalité discrète et effacée, un chevalier solitaire, un jeune homme sympathique et un chef respecté, un maître du kung-fu (pugilat oriental), un saint homme, un fin stratège-défensif et un meneur d'homme.

2. album photos : afin de contempler un général majestueux, un beau et affable jeune homme.

3. sa mort: afin de comprendre les mystères entourant la mort du Général Hieu.

4. commandant de division: afin de suivre les divers aspects dans ses activités en tant que commandant de la 22ème et de la 5ème Divisions D'Infanterie.

5. ses exploits militaires: afin d'apprécier et admirer les diverses batailles épiques du Général.

6. cadets de la 3ème promotion/AMVN: afin de découvrir les appréciations de ses anciens camarades de promotion de l'Académie Militaire Vietnamienne.

7. généraux de l'ARVN: afin de voir où le Général Hieu se situe parmi ses pairs.

8. les commentaires des lecteurs: afin de lire les opinions des lecteurs après la lecture de ce homepage.

La Deuxième Façon. Observer ce homepage en cours de son élaboration, et lire les articles dans l'ordre chronologique de leur apparition respective. En adoptant cette façon, vous, comme moi, en tant qu'instrument de ce homepage:

1. découvrirez progressivement les documents, et les lirez ensemble avec moi dans l'ordre suivant: le destin d'un patriote, lettres du champ de bataille, portrait d'un général parfait en compétence et en vertu, la première lettre énonçant le fait, la dépêche d'UPI, opération Toan Thang 46, opération Toan Thang 8/B/5, opération d'implantation des dispositifs de détection électronique, évaluation du commandement de la 22ème et de la 5ème divisions, dialogue avec le général McAuliffe, ordres d'opération, réunion avec ses lieutenants, notations de son livret de l'école supérieur de guerre, déménagement du quartier général à Lai Khe, rapport de la réunion sur la coopération avec la 1ème division d'infanterie américaine, la deuxième lettre énonçant le fait.

(*) ensuite de ces documents, vous distinguerez progressivement les différents traits de la personnalité du Général Hieu: vaillant, religieux, compétent, effacé, solitaire.

2. recevrez progressivement les témoignages historiques de ses contemporains: Nguyen Khuyen, Vu Quyen, Phan Huy Luong, Dao Duy An, Ta Thanh Long, Le Khac Ly, Lu Lan, Nguyen Van Toan, Do Duc.

(*) ensuite de ces témoignages, composerez: dissimulation, jeux d'échecs, tué dans l'après-midi ou dans la soirée, à qui profite la mort du Général Hieu.

3. vous parviendrez à réaliser progressivement avec plus de clarté le phénomène du stylo psychique à travers différents articles: dissimulation, préface, épilogue, phénomène du stylo psychique (2).

4. découvrirez progressivement sa compétence dans l'utilisation des véhicules blindés: son style unique de combat, images des véhicules blindés, la tactique de blitzkrieg, la coordination d'infanterie-blindés, la bataille de Pleime.

5. découvrirez progressivement le Général Hieu, au début en tant que simple général, puis un général vaillant, ensuite un général compétent, et finalement le meilleur des généraux .

En un mot, si vous choisissez de lire par la deuxième façon, vous sentirez avec moi

+ comment il m'a progressivement conduit aux diverses sources des documents (famille, archives nationales, la bibliothèque publique de New York City à la 42ème rue, de l'université de Technologie de Texas, de West Point, du Président Ford);
+ comment il m'a mis en contact avec les témoins en Pennsylvania, Oregon, California, Virginia, Maryland, Illinois, Connecticut, Arkansas, et même aussi loin que la France;
+ comment il a guidé ma main dans la réalisation d'angles multiples de ses portraits;
+ comment le Général Hieu lui-même a décrit ses différentes batailles (en particuler celles de Snoul et de Pleime);
+ comment il a progressivement dévoilé le mystère couvrant sa mort.


Nguyen Van Tin
12 Octobre 1999

Mis à jour le 01.03.2001
Révisé le 23.04.2003

generalhieu.com