Lettres du Vietnam
Lieutenant Colonel Roy Couch, Conseiller Adjoint de la 5DI

26 septembre 2003

Cher Tin,

Je me rappelle bien que mon feu mari, Roy Couch, avait mentionné le Général Hieu dans les lettres et cassettes qu'il nous avait envoyées. Roy tenait le Général Hieu en haute estime et Roy se sentait honoré d'avoir servi avec le Général. Tant d'années se sont passées depuis cette période, trente-trois ans auparavant le 7 février, il est difficile pour moi de me souvenir d'aucun détail dont Roy avait parlé du Général Hieu.

Le premier poste de Roy au Vietnam était avec la 5è Division d'Infanterie ARVN en tant que Conseiller au 9è Régiment dans le 3è Corps d'Armée en juillet 1969. Je pense que c'était dans la Province de Binh Long. Le Colonel John Hayes et Roy vinrent ensemble au Quartier Général de la 5è Division d'Infanterie ARVN le 26 octobre 1969, et commencèrent à travailler avec le Général Hieu.

Roy m'écrivait chaque jour pendant qu'il était au Viet Nam, bien évidemment j'ai gardé ces lettres. J'ai relu les lettres que Roy nous a écrites depuis le 1er juillet 1969, jusqu'à sa dernière lettre écrite en février 1970. Les lettres sont la plupart à propos de la vie quotidienne là-bas, parlant aux filles (nos trois filles) et à moi, et nous disant au sujet des rencontres avec certains de ses amis au Viet Nam. Il n'y a pas de choses très spéciales, mais je vous donnerai des extraits des lettres des choses qui pourraient être intéressantes pour vous.

21 novembre 1969, Ce soir nous (L'Equipe des Conseillers américains) a eu le Commandant et son Etat Major de la 5è Division d'Infanterie comme invités pour le dîner. Il semblait qu'ils avaient passé un bon temps.

25 décembre 1969, Il apparaît que la 1è Division américaine serait la prochaine Division à rentrer chez soi. Si c'est est vrai nous devrons nous déménager à Lai Khe. Je vous en parlerai davantage plus tard.

29 décembre 1969, John Hayes s'était allé en congé aujourd'hui et je suis en charge de l'Equipe des Conseillers. Demain, je partirai au Nord avec le Général. Nous visiterons An Loc, Loc Ninh, et Bo Duc. Probablement nous irons à Song Be et puis retournerons à Lam Son.

31 décembre 1969 Nous avons eu une journée très chargée aujourd'hui, et ce sera de même demain. Le Vice Président (vietnamien) est prévu d'être ici demain, pas à Lam Son, mais à l'un des camps d'artillerie.

1 janvier 1970, Le Vice Président (Vietnamien) a visité l'un de nos camps d'artillerie et je suis sûr que vous verrez cela à la TV. Je ne figurerai pas dans aucun reportage de TV, je suis trop bas sur le mât totémique. Cela aurait dû être une proposition 50-50 avec les vietnamiens. Les américains ont dominé le show et ont bousculé les vietnamiens, à l'exception du minimum requis. Cela vous rend malade de voir comment nous sommes si égoïstes. Ce n'est pas étonnant qu'on nous appelle 'The Ugly American'.

4 janvier 1970, Aujourd'hui nous avons fait le tour de la région de la division. Nous nous étions allé jusqu'à Bo Duc, à côté de la frontière cambodgienne.

2 février 1970, Nous nous préparons à nous déménager à Lai Khe, et il semble aujourd'hui que tout sera achevé environ 21 février. Cela signifie trois semaines à partir d'aujourd'hui nous y serons. La fête de Tet est du 4 au 8 février, et nous anticipons pas mal d'actions pendant ce temps. Ne pensez pas que ce sera beaucoup, mais ça va faire tout le monde occupé.

4 février 1970, Vendredi soir j'ai été invité à aller à la maison du Général.

Vendredi soir aurait dû être le 6, je crois. Samedi matin, 7 février le Général Hieu et Roy se sont rendus à la frontière cambodgienne; Roy a été tué quand il sort de l'hélicoptère.

Je compte écouter de nouveau aux cassettes et essaierai de prendre notes de n'importe quoi que Roy dit qui vous serait intéressant. Je me souviens bien que dans la dernière cassette que j'ai reçue Roy a dit, Je ferai un long voyage avec le Général demain.

9 octobre 2003

Après avoir lu les lettres que Roy avait écrites au Vietnam et après avoir écouté de nouveau les cassettes, il est plus facile d'arranger les événements dans l'ordre de leur occurrence. Je vais résumer ce que Roy a dit à propos de l'action militaire tandis qu'il était au Vietnam.

Un Bref Résumé:

La première affection de Roy à la 5è Division ARVN, IIIè Corps d'Armée à Bien Hoa, Nord de Saïgon commença le 6 juillet 1969. Il a été affecté au 9è Régiment d'Infanterie en tant que conseiller au Commandant de Régiment, le Colonel Ma Sanh Nhon. Roy a mentionné la célébration de la 40è anniversaire du Colonel Nhon. Madame le Colonel était venu de Saïgon pour la fête.

Le Colonel John Hayes et Roy se sont rencontrés le 3 août 1969. Le Colonel Hayes a prié Roy de venir avec lui au quartier général de la 5è Division ARVN en tant que son assistant. Le 5 août, Roy est allé au quartier général de la Division pour une réunion et a eu une conversation avec un Général vietnamien qui parlait couramment l'Anglais. Il n'a pas dit, mais je me demande si ce n'était pas le Général Hieu. Tandis qu'il était au quartier général de la Division, Roy a assisté à la cérémonie d'adieu pour le Général américain Talbott. Le voyage au quartier général de la Division était une visite.

Roy raconte une action militaire entre l'ARVN et l' ANV dans une cassette. Il dit que le Lieutenant Phan Huan Vu et les soldats ARVN ont été absolument sans peur dans la bataille. Roy a recommandé de récompenser le Colonel Nhon avec une Etoile de Bronze et le Lieutenant avec une médaille. Roy a aussi reçu une Etoile de Bronze pour sa participation à la bataille. L'action militaire a été racontée dans l'article suivant du "The Army Reporter", 20 octobre 1969:

Une unité ARVN assaille l' ANV

An Loc - Menée par un commandant blessé, une compagnie de la 5è Division ARVN a balayé une force ennemie bien ancrée dans une bataille de bunker à bunker qui a duré trois heures, à 70 miles de Saïgon.

Trente-trois soldats ANV ont été tués dans la bataille, tandis qu'un soldat ARVN seulement a été tué et 18 blessés.

L'opération exclusivement ARVN - qui était composé de cavalerie blindée ARVN et de frappes aériennes ARVN - a été conduite "aussi bien qu'aucune opération que j'ai jamais vue, n'importe où, n'importe quand," selon un officier américain qui a assisté à la bataille.

Le commandant de compagnie ARVN, Lt. Phan Xuan Vu, a été blessé légèrement trois fois dans la bataille mais a refuse de quitter ses homes pour soin médical.

Le contact initial commença tard le matin quand la 14è Cie, 4è Bataillon, du 9è Régiment ARVN, pénétrait les positions de tranchées et bunkers en cercle à quatre miles d'ici.

Tout en subissant le feu des mitrailleuses lourdes, armes automatiques et lance-roquettes B40, la compagnie d'infanterie s'enfonçait dans le complexe. A mi-chemin à travers la bataille et à l'intérieur de l'anneau de bunkers, les soldats ARVN recevaient le ravitaillement de munitions par air provenant d'un hélicoptère de la 1è Division de Cavalerie US.

Luttant de près parmi les bunkers "merveilleusement ancrés", les troupes ARVN conquirent les bunkers formés de deux à quatre défenseurs l'un après l'autre. La résistance termina après trois heures de bataille.

"C'était bien fait, vraiment très bien fait," a dit un colonel américain..

Le 26 octobre 1969, le Colonel Hayes et Roy se présentèrent tous deux à Lam Son, où ils étaient Senior Advisor and Deputy Senior au Général Hieu. L'Equipe de Conseillers et possiblement les soldats ARVN dépensent un temps considérable à réparer les baraques, aussi bien des logements que renforçant la fortification de défense du périmètre.

Le mois de décembre 1969, le Général Hieu et Roy se sont allés à Quan Loi pour une Cérémonie de passation de commande. Je ne sais pas de qui.

Au début de 1970 Roy parle au sujet des plans de déménagement à Lai Khe. Il dit que les bâtiments à Lai Khe auraient besoin de beaucoup de réparation; en premier lieu ils devraient bâtir la fortification du camp, puis renouveler les logements et autres bâtiments. Il semblait que ni l'ARVN ni les Américains voulaient quitter le lieu pour aller à Lai Khe.

Comme la Nouvelle Année Lunaire du Tet approche; les soldats à la 5è Division ARVN attendent l'action de la part de l'ANV. Bien sûr que je ne sais rien du tout de l'action de l'ANV à ce moment-là pour vous en parler.

Après la mort de Roy, l'Equipe de Conseillers américains a baptisé un camp à la mémoire de Roy.

Au temps de la mort de Roy, il a été sur la liste d'avancement au rang de Colonel, et a été promu colonel à titre posthume. Il a été également sur la liste pour suivre l'Industrial College for Armed Forces dans la région de Washington, D.C.

J'ai lu dans votre livre que le Général Hieu a suivi les cours à l'école Command and General Staff à Fort Leavenworth en 1962-63. Roy a suivi les cours à Command and General Staff en 1960-61.

Très Sincèrement,
Madame Ann Couch

generalhieu.com