Hieu et les Conseillers Américains

Colonel John G. Hayes, Senior Advisor, 5 Div (le 20 novembre 1969)

L'efficacité de combat de la 5ème Division d'Infanterie (ARVN) s'est améliorée. Depuis que le Général de Division Nguyen Van Hieu a pris les commandes, la 5ème DI a opté pour l’offensive. Cette initiative primordiale représente la carence de l’équipe précédente. L'emploi du Régiment de chars dans un rôle offensif est bien distinct de sa routine de "Garde du Palais".
Le Général Hieu a montré qu'il est ouvert à toutes propositions concrètes. Qu’importe ce que l’on pense à propos de son commandement, ce qui est sûr c’est qu'il ne résigne pas à mettre en pratique les idées qui pourraient décupler l'efficacité de combat de sa Division.
Du progrès définitif a été acquis dans tous les domaines par la Division. Les améliorations peuvent être attribuées au leadership réaliste qui a poussé les unités de combat à la recherche et à la destruction de l'ennemi.
Le nouveau Commandant a su apporter une réponse adéquate au problème de leadership dont l'ex Commandant souffrait.
[...] À travers Dong Tien et l'application de l’offensive du Général Hieu, les Commandants des Régiments sont obligés de sélectionner de bons cadres pour leurs unités respectives.
[...] Depuis le 14 août 1969 où le Général Nguyen Van Hieu est à sa tête, la 5ème DI a passé du stade de la défensive à celui de l’attaque.

Lieutenant General Julian J. Ewell, Senior Advisor, III CTZ (le 2 Février 1970)

Nous n'avons pas un besoin pressant de commandants divisionnaires en ce moment. Hieu devrait être capable de conduire la 5ème DI. Idem pour Tho à la 18ème. Thinh et Dong font du bon travail avec la 25ème et la Division de Parachutistes.
A mon avis, si la 5ème DI n'a pas pu évoluer c’est à cause des facteurs suivants: (1) le transfert de l’unité à Lai Khe en février; (2) la prise en charge d’opérationnelle supplémentaire de deux provinces en raison du départ de la 1ère Division d'Infanterie américaine en mars: et (3) le remplacement de deux commandants de régiment dans la même période. Cette unité a besoin plus de temps afin de gagner plus d’efficacité et de confiance, mais il y a des signes encourageants indiquant que cette unité commence à s'affirmer.

Colonel John G. Hayes, Senior Advisor, 5 Div (le 7 février 1970)

Le Général Nguyen Van Hieu, DOR 1-11-67, 20 ans service. C’est un chef se situant au dessus de la moyenne. Les bonnes qualités incluent le dévouement, l'expérience en tant que dirigeant de combat, la capacité de stimuler, de maintenir le moral, et de contrôler ses subalternes. Il est parfaitement croyant et patriotique, et exige un niveau élevé de conduite et de discipline. Il est méthodique mais décisif. Il est considéré à un degré au-dessus d'un commandant de division américain dans l'exercice de sa fonction.

Major Edgar C. Doleman, Jr, G3 Plans/Training Advisor (le 22 avril 1970)

Après que le Général Hieu a pris la tête de la division en octobre 1969, l'état major semble être animé par un nouveau souffle.

Lieutenant General Michael B. Davison, Senior Advisor, III CTZ (le 14 juillet 1970)

Au niveau de division, l’autorité du Général de Division Nguyen Xuan Thinh, Commandant de la 25ème DI vietnamienne, demeurait solide et efficace comme démontrent les opérations transfrontalières Cambodgiennes; il était le chef Adjoint de l'opération Toan Thang 42 et le Commandant de la 225ème Force de Frappe. A la 18ème DI, le Général de Division Lam Quang Tho a fait du progrès dans le leadership et son influence s’est ressenti à tous niveaux comme en témoignent les bons résultats de ce trimestre -- en particulier dans le recrutement dont le chiffre a dépassé la prévision de l'Etat Major Général (1200) en recrutant 1412 soldats à la date de 25 juin 1970.Quant à la 5ème DI, l'efficacité d’ensemble du Général Nguyen Van Hieu comme commandant reste à définir.

Le Général de Brigade D. P. McAuliffe, Chef Adjoint Conseiller, III ZCT (26 Novembre 1970)

Deux des trois divisions assignées au 3è Corps d'Armée, le 18è et 25è Divisions d'Infanterie ARVN, sont efficaces au combat avec bon leadership et morale, et elles peuvent être comptées d'accomplir les missions. La 25è Division, sous le commandement du Général de Division Nguyen Xuan Thinh, est classée parmi les trois meilleurs divisions de tout le pays. Le 18è Division a montré du progrès ferme sous le commandement du Général de Division Lam Quang Tho, et a bien répondu à la nouvelle mission mobile au Cambodge. La 5è Division d'Infanterie ARVN n'a pas accompli efficacement nullement pour quelque période que ce soit pendant l'année. Tôt dans l'année, il était possible d'attribuer les points faibles de la division à la turbulence souffert dans le remplacement de la région tactique de l'US 1st Infantry Division et du camp de division (Lai Khe). Cependant, dans deux opérations suivantes au Cambodge (nord de la Province de Binh Long), l'exécution des éléments de la division participants ont été non remarquables, et reflètent du pauvre leadership et d'inactivité qui ont été les traits de la division toute l'année. La division n'a pas bénéficié de l'opération transfrontalière plus récente, vers Snoul (novembre 1970), bien qu'il soit improbable que le leadership présent de la division va capitaliser sur ces gains. Il y a deux remèdes à la situation désespérée de la division, tous deux ont été proposé au Général Tri: (a) remplacement du commandant de division, le Général de Division Nguyen Van Hieu, et du commandant de régiment du 8è Régiment; (b) davantage de participation par les éléments de la division dans les opérations transfrontalières, pour soulever l'esprit et exercer les talents de combat des commandants et soldats des unités participants. (Le Général Tri a recommandé que le Général Hieu soit remplacé, et est en train de considérer les opérations futures engageant la 5è Division.)

Révisé le 30/07/2004

generalhieu.com